Le microplastique est partout dans nos fleuves

Le microplastique est partout dans nos fleuves

La goélette scientifique « Tara » a sillonné durant six mois des fleuves européens, l’Elbe, le Rhin, la Seine, l’Ebre, le Rhône, le Tibre, la Garonne et la Loire, pour y étudier la pollution aux microplastiques et le constat est accablant.

Selon Jean-François Ghiglione le directeur scientifique de la mission de recherche « Microplastiques 2019 » : « 100 % des échantillons, effectués dans les neufs fleuves contiennent des microplastiques ». Les microplastiques sont des particules inférieures à 5 millimètres.

Jusqu’à présent, on pensait que les cours d’eau charriaient uniquement des macrodéchets tels que des bouteilles ou des sac plastiques mais ce n’est pas le cas. En effet, la majorité des plastiques récoltés par la mission étaient déjà fragmentés quand ils arrivaient aux abords des embouchures, ce qui rend le nettoyage des fleuves impossible car ces microparticules sont extrêmement difficiles à collecter. Parmi ces microplastiques on retrouve des fragments d’emballages, de pneus, de gobelets, de bouchons…

En tout on estime que 10% des déchets présents dans nos poubelles finissent dans l’océan. Le seul moyen de combattre ces microparticules est donc d’agir à la source notamment par une meilleure collecte et un meilleur recyclage des déchets mais aussi une réduction de l’usage du plastique à usage unique.

Ces microparticules agissent comme de véritables aimants à polluants, et transportent des métaux lourds, des hydrocarbures, des pesticides mais aussi des micro-organismes qui sont potentiellement dangereux pour la faune marine et qui se retrouvent dans notre chaine alimentaire. Dans une portion de moules par exemple, nous pouvons ingérer jusqu’à 300 microparticules de plastique !

Selon la mission Tara nous apprend aussi que la pollution en mer provient du continent. Ainsi Jean-François Ghiglione appelle à une prise de conscience : « Le consommateur doit être conscient qu’il a le pouvoir de faire évoluer son environnement. Il a aussi son rôle à jouer en menant des actions positives ». C’est pourquoi chez Change Now ! nous menons des initiatives pour combattre activement la pollution plastique à travers nos produits mais aussi par des actions concrètes sur le terrain telles que des journées de ramassage des déchets en partenariat avec SurfRider Foundation Europe.

Vous aussi rejoignez la révolution green !

Sources :
« Le plastique est omniprésent dans les fleuves » français – Martine Valo, Le Monde
Mission scientifique de la Fondation Tara Océan : « Le plastique est omniprésent » dans les fleuves français – 20 minutes avec EFP
Pollution plastique en mer : « Le consommateur a aussi son rôle à jouer », selon les membres de la mission Tara – Jérôme Gicquel

Posté le 02/12/2019 Actualités

Catégories

Recherche